La convergence de l’IdO, du Big Data et des technologies liées au Cloud Computing ouvre depuis plusieurs années un très grand nombre de possibilités en termes de nouveaux produits et services numériques.

Le sujet attire un grand intérêt de la part des médias et des investisseurs, qui va au-delà du buzz médiatique conventionnel : ce type de convergence technologique est un évènement rare qui affectera – à terme – tous les secteurs de l’industrie, et aura un effet transformationnel profond sur l’économie en général et sur nos modes de vie. L’impact va bien au-delà des techno-gadgets et des applis fantaisistes. Au fil du temps, des services domotiques connectés, aux services publics numériques et aux villes intelligentes, c’est tout simplement une nouvelle société numérique qui émergera.

Mais à court terme, à l’intersection des technologies et du milieu de la prolifération de cas d’utilisation souvent immatures qui gravitent – pour la plupart – autour de la personne humaine, la protection de la vie privée des individus est devenue un problème. Et l’ignorance de principes fondamentaux de cyber sécurité conduit à la mise sur le marché de produits peu sécurisés, et à des violations et des pertes de données qui endommagent – jour après jour –  la confiance des consommateurs et des citoyens.

Les données (données personnelles en particulier) sont devenues la véritable monnaie de ces services numériques, mais une monétisation impitoyable et abusive par des fournisseurs de services qui raisonnent comme si les données relatives à leurs clients leur appartenaient, ne peut que contribuer à dégrader encore plus la confiance des utilisateurs dans la nouvelle société numérique, et créer les conditions de phénomènes de rejet.

Jusqu’à ce qu’une certaine forme d’équilibre soit trouvée, les failles de sécurité et les pertes de données continueront de créer des perturbations et des tensions importantes et imprévisibles autour de ces nouveaux services numériques, et ont le potentiel de détruire sur le court-terme une grande quantité de valeur.

Durant la seconde moitié de 2015, Corix Partners, un cabinet de conseil particulier en Gestion d’Entreprise axé sur la Sécurité Stratégique, l’Organisation & la Gouvernance a analysé avec un groupe d’experts la mécanique derrière cette destruction de valeur et ce que les grandes entreprises peuvent faire aujourd’hui pour analyser et traiter ces problèmes et rester dans le jeu sur le long terme.

Cliquez ici pour télécharger le livre blanc résultant de ces travaux.

Le sujet a également été débattu lors d’un atelier au FIC 2016 à Lille en Janvier 2016.