Aujourd’hui, la relocalisation voire la réinternalisation fait l’objet d’une priorité nationale à la sortie de cette crise sans précédent.

Toutes les activités par le passé délocalisées, pour des raisons d’opportunités économiques, pour palier aux manques de ressources locales, nationales ou européennes, n’ont toutefois pas besoin de répondre à cet élan. La décision de relocaliser ou de réinternaliser doit donc être motivée par des éléments qui ont un intérêt stratégique pour l’entreprise.

Lorsqu’une structure décide de s’engager dans ce projet d’envergure, elle doit dès lors prêter attention à 6 points clés: 

relocalisation/ réinternalisation

 

 

Auteurs : , Directeur conseil et Florent Pachurka, consultant

 

 

 

 

Image de couverture par TheAndrasBarta de Pixabay